Photolatente est un projet de caractère artistique, commencé par Oscar Molina en 1998.

Son intention est la proposition de questions et réponses liées aux différents aspects de la création artistique. Pour cela, il se sert d'un processus au cours duquel interviennent de nombreuses personnes.

Il utilise comme outil processuel le dispositif photographique et en particulier le singulier stade photochimique connu comme "image à l'état latent".

L'élément articulateur
L'élément articulateur du projet est une enveloppe fermée et opaque qui contient un papier photographique photosensible avec une image à l'état latent, c'est-à-dire impresionnée par l'effet de la lumière, mais qui reste non-développée.

Cette image est inédite et différente dans chaque enveloppe originale Photolatente, et le négatif dont elle résulte a été détruit postérieurement à son impression.

Un petit manuel d'instructions pour son développement complète le contenu des milliers d'enveloppes qui composent le projet.

  Photolatente, papier photographique photosensible avec une image à l'état latent
Photo: aspect d' un "papier photolatente"
avec le filigrane identificateur
 

D'où proviennent les images des enveloppes Photolatente ?
Les prises de vues utilisées pour impresionner les papiers Photolatente proviennent de la collaboration de toutes les personnes qui ont assisté au moins une fois à une "séance Photolatente" et ont décidé d'être participants du projet.

Pour cela, ils ont impressionné un rouleau de pellicule prêté par O. Molina, les techniques, thèmes, contenus ou critères étant totalement libres et toujours au choix du participant.

Après que les rouleaux de pellicule ont été impresionnés et rendus, ceux-ci rejoignent un groupe de rouleaux anonymes de contenus inconnus tant de l'auteur du projet, que de ses éditeurs et sponsors.

Chacune des prises de vues contenues dans les rouleaux s'utilise aléatoirement pour impressionner un unique panier qui ira dans une enveloppe photolatente.

En aucun cas ne seront publiés les noms des participants, qui au moment de rendre la pelliculle prêtée cèdent les droits d'utilisation des prises de vues qu'ils ont impressionnées sur la pellicule et qui iront sous forme d'image à l'état latent dans les enveloppes qui forment le projet.

 
séance Photolatente
séance Photolatente
Photo en haut: séance Photolatente, ©José Muñoz
Photo en bas: rouleaux rendus par les participants
 

Les éditions Photolatente
Les enveloppes se publient au travers des "éditions Photolatente".

Toute personne, association, entreprise ou institution peut être éditeur du projet.

Une édition Photolatente consiste en la production d'une quantité déterminée d'enveloppes originales Photolatente et leur distribution postérieure au travers du moyen décidé en accord avec l'éditeur.

Dans chaque édition se respecteront la ligne et les règles conceptutelles du projet, tout comme les éléments concrets que peuvent être le prix de vente au public des enveloppes.

Tout en maintenant la structure de base conceptuelle dans toutes les éditions du projet, celles-ci pourront être très différentes les unes des autres tant par rapport au support de distribution des enveloppes, à la quantité, le format, la forme et la couleur de celles-ci, que par rapport à la présentation au public ou d'autres aspects graphiques.

Il n'y a pas de limite au nombre d'éditions, car il s'agit d'un projet ouvert en continuel développement qui n'établit pas de limite de temps, de quantité d'enveloppes ni de participants.

  enveloppe Photolatente
   
 
Photo: verso d'une enveloppe Photolatente de la 1ère édition
 

Distribution des enveloppes
Les enveloppes Photolatente peuvent être acquises par le public de différentes manières dépendant de chaque édition.
En face d'une enveloppe Photolatente le spectateur semble avoir deux possibilités principales: révéler ou ne pas révéler.

S'il décide de révéler, il obtiendra occasionnellement une image visible, inédite et inconnue de l'auteur, de l'éditeur et du sponsor du projet. Avant, pendant et après le développement, il pourra manipuler ou transformer l'image sans limites.

Postérieurement, il disposera de tous les droits d'utilisation de l'image, devant cependant prendre en compte le type d'image, le contenu de celle-ci, etc... et de toute manière se responsabiliser de son usage et s'ajuster à ce qui est établi par la loi dans chaque pays.

Toute personne peut acquérir des enveloppes Photolatente, (cependant l'éditeur doit avertir sur chaque enveloppe la recommandation de son usage aux majeurs de 18 ans).

Le possesseur d'une enveloppe Photolatente peut décider de ne pas l'ouvrir et de ne pas développer le papier, et pour autant l'image latente restera indéfiniment en son intérieur dans son propre processus dynamique de transformation et secret.

  enveloppe Photolatente
Photo: première enveloppe Photolatente mise en vente à la présentation de la 1ère édition du projet. Juillet 02
 
 

Questions fréquentes

Comment puis-je obtenir des enveloppes Photolatente?
Comment puis-je participer au projet?
Qui peut être éditeur du projet?
Pourquoi les enveloppes coûtent-elles seulement 60 centimes d'euro ?
Comment Photolatente se maintient-il économiquement?
Les noms des participants sont-ils secrets?
Comment les impressions latentes se réalisent-elles?
Que peut on faire avec une enveloppe Photolatente?
Quand le projet se termine-t-il?
Y a-t-il un suivi des enveloppes et des images?
  Questions fréquentes  sur Photolatente
 
 
español - français - english